fbpx
Logo de la boutique d'ancien et vintage Puces et Encore

Reliquaire Jesus en cire

220,00

En stock

Reliquaire Jésus en cire. La boîte mesure vingt-deux centimètres par dix-sept, et fait dix centimètres de profondeur.

L’enfant est allongé dans une grotte sur ce qui représente de la mousse, entouré d’herbes, fleurs et oiseaux en verre filé. Il est habillé d’une robe rose pâle agrémentée de dentelles et passementerie.

Ce type de boîte était à l’origine un objet de dévotion. Objets de dévotion, elles pouvaient constituer le sujet principal d’une crèche. Ainsi, la vitre protégeait la cire de la chaleur des bougies qui se trouvaient à proximité.

Ces boîtes étaient en général fabriquées par des religieuses.

Catégories : ,

Nos garanties

Livraison :

Votre commande sera traitée dans un délai de 1 à 3 jours ouvrés.

100% sécurisé :

Notre protocole SSL garantit une transaction sécurisée.

Options de paiement :

Vous pouvez réserver un article et venir le payer sur place.

Reliquaire Jésus en cire : objet de curiosité appelé également "paradis". Datant probablement du milieu du dix-neuvième siècle. Cette boîte vitrée de vingt-deux par dix-sept centimètres contient une composition avec un enfant en cire qui pourrait représenter Jésus.  L'enfant, dans ce qui peut représenter une grotte, est allongé sur un lit de mousse entouré d'herbes, de fleurs en papier et oiseaux en verre filé. Le fond comporte des décalcomanies d'anges. Il est blond, vêtu d'une robe rose pâle agrémentée de dentelles et passementeries. Ce type de reliquaire était un objet de piété que nos anciens commandaient et acquéraient. Aucun ne se ressemble vraiment mais on retrouve toujours des symboles religieux. Chaque détail est important et souvent symbolique. Ces boîtes pouvaient également être offertes à une mère endeuillée après la perte d'un enfant. Ces boîtes pouvaient aussi être l'objet principal d'une crèche. Ainsi, le fait de mettre ce sujet en cire dans une boîte vitrée permettait de protéger la cire de la chaleur des bougies qui se situaient à proximité. Ces boîtes étaient souvent fabriquées par des communautés religieuse. La cire provenait souvent de bouts de cierges récupérés après leur combustion. L'ensemble était nettoyé et fondu, puis moulé par les religieuses. La cire était utilisée principalement pour son caractère malléable mais aussi pour sa couleur qui se rapprochait de la carnation d'un enfant. Cet objet n'a jamais été ouvert et modifié. En atteste le papier d'origine entourant la boîte.            

Informations complémentaires

Dimensions10 × 22 × 17 cm
error: Le contenu est protégé